Soins intensifs
  • Éditeur québécois

Denise entendit son fils geindre dans sa chambre. Elle monta le son de la télévision. On commentait à l'aide d'images précises le déroulement d'une greffe de rein. Peut-être que son fils aurait un jour besoin dune telle opération Elle devait pouvoir suivre les explications des médecins, et même leur suggérer des traitements. N'occupait-elle pas tous ses loisirs à lire des ouvrages médicaux? À visiter les sites Internet traitant de pharmacologie? Elle ne prétendait pas remplacer les spécialistes, mais elle croyait que ces hommes débordés n'avaient pas le temps de recouper autant d'informations quelle.

Kevin continuait à gémir. Denise soupira, monta de nouveau le son.