Les Mains de la vie

Saga Angélina, tome 1

Les Mains de la vie
  • Éditeur québécois

1878. Angélina, une jolie rousse aux yeux violets, n'a qu'une ambition depuis qu'elle est petite : devenir sage-femme comme sa mère, récemment décédée. Originaire de Saint-Lizier, une ancienne cité fortifiée sise au pied des Pyrénées, la jeune fille de cordonnier doit d'abord accoucher en secret de l'enfant qu'elle a conçu avec son premier amant. Prise au dépourvu par son départ précipité, Angélina doit se résigner à confier son fils Henri à une nourrice. Puis, avec l'aide d'une vieille dame, Gersande de Besnac, elle parvient à s'inscrire à l'hôtel-Dieu Saint-Jacques, de Toulouse, préalable indispensable à son rêve de devenir sage-femme.

Dans cet établissement réputé, Angélina rencontre un médecin obstétricien, Philippe Coste, qui veut absolument l'épouser. Encouragée par sa bienfaitrice, la jeune femme accepte. Mais rien n'est simple dans la vie. Pendant ses études, deux jeunes filles de son entourage sont assassinées. Rapidement, un mystérieux saltimbanque est accusé de ces crimes horribles. Et l'intégration d'Angélina dans sa nouvelle famille n'est pas facile. La jeune accoucheuse se rend bien compte que la richesse et la vie mondaine ne l'intéressent pas, tant et si bien qu'elle décide de reprendre sa liberté et de s'installer dans sa ville natale, où elle offrira ses services de sage-femme.