Geek girl
  • Éditeur québécois

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le coeur compris, qu’une cuillerée à café d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C’est sûrement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un «fan» a
écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer d’intellectuelle à... top-modèle.