Un neurinome sur une balançoire
  • Éditeur québécois

Un neurinome est une tumeur bénigne qui se manifeste sur l’enveloppe entourant le huitième nerf crânien qui relie l’oreille au cerveau. À terme, la tumeur non traitée finit par comprimer le cerveau et entraîner la mort de l’individu…
Ce diagnostic cataclysmique tombe comme un couperet sur un homme et le paralyse. De Sudbury au Rhode Island, de la balançoire de son enfance au jardin du poète, la pièce, malgré son point de départ autofictionnel, nous mène droit à la poésie au bout d’un combat sans merci, là où on ne l’attendait pas.
Un « neurinome sur une balançoire » raconte les souvenirs d’un père qui disparaît, d’un poète épris de silence, d’un guérisseur bienveillant et de l’amour qui menace à chaque instant d’imploser. Une introspection saisissante, qui rend de manière drôle et émouvante la disparition d’un héros, la fascination de la poésie et la fétichisation de cette laideur : une tumeur cachée quelque part dans un crâne.

Table des matières

Table des matières
Page couverture 1
Prise de parole 2
Page titre 5
Catalogage 6
Dédicaces 7
Équipe de création 9
Personnages 10
Un neurinome sur une balançoire 11
Postface Des limites du « je » théâtral 67
Table des matières 75
4e de couverture 76