Histoire d'une vie trop courte
  • Éditeur québécois

Ce livre parle d'un homme, Stephen, atteint de la maladie de Lou Gehrig, une maladie dégénérative où le patient meurt en toute lucidité, emmuré dans un corps paralysé.
Écrit à quatre mains, HISTOIRE D'UNE VIE TROP COURTE raconte la lutte de Stephen contre la mort à travers les yeux de sa femme, Marie-Josée, qui l'a accompagné jusqu'à la fin. Malgré tout. Car ce couple, qui s'est aimé puis détesté, a connu des déchirements. Après leur séparation, ils se sont livrés un combat féroce pour la garde de leur fille.
Quand la maladie a bouleversé leurs vies, ils ont enterré la hache de guerre et attaché leurs vies pour le meilleur et pour le pire. Marie-Josée s'est battue non seulement contre la maladie, mais aussi contre les aberrations du système de santé américain. Au milieu de cette histoire tragique, leur fille de sept ans, Laurence, qui a vu son père dépérir de jour en jour.
Un récit sans fard, presque brutal. Un puissant cocktail d'émotions.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Crédits 6
Dédicace 7
Table des matières 9
La panique 11
Le bonheur 21
Le bonheur détraqué 32
La guerre 39
L’horreur 46
Je ne suis pas une sainte 54
La descente aux enfers 66
Moi, Marie-Josée Duquette, infirmière malgré moi 84
Le déni 89
Le vide 98
La trachéotomie 104
L’autre bataille 125
L’aide 136
Laurence 148
Requiem in pace 160
Après la mort 173
Le dernier voyage en Nouvelle-Zélande 184
Épilogue 192
Postface 200
Couverture arrière 206