L'indiscipline de l'eau. Anthologie personnelle 1988-2012

L'indiscipline de l'eau. Anthologie personnelle 1988-2012

"Écrire, pour Jacques Darras, c'est avant tout partir à la rencontre du monde. Communiquer, commercer – d'où l'importance pour lui de toute voie navigable – avec toutes les dimensions de ce qu'il appelle "le massif de réalité". Or, au départ, le poème n'est qu'assis simplement sur sa chaise. Une chaise picarde qu'on appelle là-bas "cadot". Mais très vite, attention ! À la différence du petit écrit français qui se regarde bien calé sur son siège, avec Jacques Darras, "le poème se lève". Sort de la pièce. Prend l'air. Suit d'abord le cours d'une mince rivière. L'accompagne jusqu'à son embouchure. Navigue. Revient avec à son bord le plus grand de ces clercs irlandais venus ranimer par leur savoir l'époque endormie de Charles le Chauve. Se pose avec lui le temps d'une lumineuse célébration sur l'arx, c'est-à-dire la muraille, la citadelle, de la ville de Laon. Repart en sautant des frontières qui pour lui n'en sont pas, en direction de la Belgique. Chimay. Namur. Pour, face à la buissonnante splendeur des façades héritées de Charles Quint qui anime comme nulle autre part au monde, la Grand-Place (Grote Markt) de Bruxelles, proclamer, décidément polémique, qu'il n'aime pas Louis XIV. Là, quand même, un moment, le poème s'arrête. Non pour souffler. Mais d'une traite s'abreuver à tous les mots, les moûts, colorés et mousseux de la bière. Déguster effrontément et dans tous ses sens, la moule. Ce qui ne l'empêchera pas de pointer son nez dans l'atelier de Rubens pour y surprendre ou plutôt inventer le dialogue du peintre avec Helena Fourment, sa femme, nue bien entendu, sous sa fourrure noire !"
Georges Guillain.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Dynamiques de la poésie, préface de Georges Guillain 7
L’indiscipline de l’eau 17
Position du poème 19
Jacques d'Amiens 23
Métaharmonie II 26
Avance à l'allumage sur moteur de marque alexandrine classique 29
Conte d'hiver 33
Jean Scot Érigène à Laon 36
L'indiscipline de l'eau 43
Volatilisation d'Édouard Darras au Bois de la Gruerie 47
Nommer Namur 59
Chimay 69
Namur 77
Altitude de la Chicorée 81
Léon Spilliaert répond à ses critiques 87
Bruxelles Grand-Place, « La Brouette » 92
Bruxelles Grand-Place, « La Louve » 95
Bruxelles Grand-Place, « La Rose blanche » 99
Autoportrait en buveur de bière bruxellois 107
Physiologie microcosmique de la moule bruxelloise 113
Pierre Paul Rubens dialoguant avec Helena Fourment, sa femme, nue sous une fourrure noire 117
Ludwijne 125
Les Gilles de Binche 127
Invention du « poème parlé marché » sur la route d'Eupen 133
Boire et chanter 138
Bilan d'examen médical préparatoire 143
Ode au champagne 155
Dans l'île aux Peupliers 160
Condillac in progress 162
Balcon en forêt avec neige autour 166
Prospero reconsidère le naufrage du premier acte 171
Marina a capella 175
Venise dans la nuit polaire 177
Mûre 179
Fougères 181
Hêtres 183
Clairière 185
Sommière 187
Jacques hors de la forêt 189
Mon tribut à l'Oise 191
Dans le lit de la Maye 201
Lettres à Hélène I-V 210
L'entrée dans la Manche 227
Note biographique et bibliographique 239
Table des matières 243
Présentation 245
Achevé de numériser 246