On l'appelait Monsieur le Juge
  • Éditeur québécois

Ce livre a tout d’un polar, mais il s’agit d’une histoire bien réelle. L’accusé n’est pas n’importe qui : il s’agit de M. Jacques Delisle, un ex-juge à la Cour d’appel du Québec. La victime, Mme Nicole Rainville, partageait sa vie depuis près de 50 ans. Deux septuagénaires qui menaient une vie apparemment exemplaire.

Vous serez aux premières loges du déroulement de cette affaire unique dans les annales judiciaires canadiennes. Vous prendrez connaissance des circonstances du décès de la victime, des détails de l’enquête, du procès et des plaidoiries. Tout comme un juré, vous serez à votre tour appeléà choisir entre deux versions : celle de la Couronne qui a soutenu, avec succès, l’hypothèse d’un assassinat commis pour deux mobiles, l’amour et l’argent, ou celle de la défense qui se bat encore pour la libération de M. Delisle, qu’elle prétend victime d’une erreur judiciaire.

Et vous vous poserez aussi la question, quelle était la main qui tenait l’arme?