La nuit, je mens

Mathilde pensait avoir rencontré l'homme de sa vie, Gaspard, un homme savoureux, presque parfait. Mais son premier amour, Guillaume, réapparaît la nuit, en songe... Il était parti si loin, depuis si longtemps, et Mathilde n'a jamais pu se résigner à son absence.
Au cœur de cet étrange ménage à trois qui s'installe, entre rêve et réalité, Mathilde se cherche : où est sa vie ? Dans le regret d'un amour défunt ou dans le présent qui lui tend les bras ?
Un premier roman étrange et poignant où Cathy Galliègue explore avec subtilité l'inconscient de nos sentiments, de nos désirs, de nos âmes en peine... Jusqu'aux frontières de la folie.