Appelez-moi Charles
  • Éditeur québécois

Homme d’affaires, milliardaire, philanthrope, fondateur et longtemps propriétaire des Expos de Montréal, Charles Bronfman a connu une vie fascinante riche d’anecdotes et d’enseignements. S’il est né avec une cuillère d’argent dans la bouche, comme il se plaît lui-même à le dire, il n’a jamais hésité à en faire profiter une foule de gens et de causes autour de lui.

Fils de Sam Bronfman, l’illustre distillateur, le jeune Charles est élevé dans une famille fabuleusement riche et connaît une enfance surprotégée dans une ville francophone… dont il découvrira seulement dans la vingtaine qu’on y parle français. Élève moyen, il quitte l’université pour rejoindre son père chez Seagram; c’est le début d’une longue carrière dans l’entreprise familiale, où il fera ses preuves à sa manière, du bas de l’échelle jusqu’au sommet.

L’intérêt de ce récit réside dans les multiples facettes abordées en toute transparence par Bronfman : la gloire et le déclin, puis la chute de Seagram ; les relations conflictuelles au sein du clan ; la grande aventure des Expos ; la découverte de sa véritable vocation, la philanthropie, ainsi que l’affirmation de sa judéité et ses efforts pour aider Israël à devenir une puissance non seulement économique mais aussi culturelle et pacifique.

Appelez-moi Charles, c’est aussi l’histoire de Montréal au 20e siècle, de sa croissance et de ses institutions, de ses deux solitudes, de sa communauté juive méconnue des francophones, ainsi que la rencontre de toute une galerie de personnages d’exception : son père Sam Bronfman, sa soeur Phyllis Lambert, son frère Edgar, Jean Drapeau, Leo Kolber, Shimon Peres et plusieurs autres.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Introduction 8
chapitre 1 - Un cas désespéré 20
chapitre 2 - Une famille écrasante 48
chapitre 3 - Un jeune homme d’affaires 76
chapitre 4 - Le baseball majeur au Canada 104
chapitre 5 - DuPont ou la vente de notre police d’assurance 136
chapitre 6 - La vente de Seagram 170
chapitre 7 - La philanthropie : un métier à ma mesure 196
chapitre 8 - Les Minutes du Patrimoine : je ne savais pas ça ! 220
chapitre 9 - Israël : l’espoir plus fort que la colère 242
chapitre 10 - La magie de Birthright Israel 284
chapitre 11 - Famille : amour, perte, regret et fierté 316
chapitre 12 - Réflexions d’un homme comblé 354
Remerciements 380
Notes sur les sources 384
Bibliographie 386
Annexe 394
Index 396
Photographies 405